Me Philippe Carlini, avocat spécialisé en droit de la santé et fondateur de Solumed Club Santé, réseau de partenaires spécialisés en Santé en PACA

Quelles évolutions observez-vous dans le domaine de la santé ?

L’e-santé, c’est l’avenir de notre santé !
Les déserts médicaux sont aujourd’hui une réalité non seulement dans des zones rurales mais aussi dans des quartiers sensibles des grandes villes, dans des cités pauvres, etc.
Une étude vient de montrer que 63% de la population francilienne sont en zone rouge, c’est à dire touchées par une « offre de soins insuffisante ou par des difficultés dans l’accès aux soins ». C’est énorme !
Les téléconsultations sont une réponse à ces carences. Le numérique peut aider l’humain à se soigner et aller vers les personnes défavorisées. Par exemple, il y a quelques semaines, une Maison Médicale Digitale a ouvert ses portes en quartier nord de Marseille, à la cité de La Castellane (7000 habitants), pour pallier la disparition des médecins.
Par ailleurs, les diagnostics peuvent être considérablement augmentés grâce à l’intelligence artificielle. Cela serait dommage de s’en priver ! Il ne s’agit pas de remplacer le médecin ni de supprimer la relation humaine du soin, mais d’assister le praticien et d’optimiser son diagnostic.
Plus largement, il me semble que la technique/le numérique peuvent venir faire progresser et renforcer la reconnaissance de la science comme une valeur sûre, et un pilier de confiance dans notre société : les fake med qui ont circulé durant la pandémie ont fait beaucoup de mal et ont contribué à décrédibiliser la science et les scientifiques dans une cacophonies d’avis contraires émanant pourtant d’éminents spécialistes…
Le progrès technologique doit venir au soutien de la démarche scientifique et du soin pour combattre les charlatanismes de tous bords.
Mais là, on rentre presque dans un débat philosophique !

La protection des données médicales constitue un enjeu déterminant

Quels sont les défis auxquels doit répondre l’e-santé ?

La traçabilité du patient, le suivi informatisé de son parcours de santé génèrent des systèmes d’information et de partage de données.
La protection du secret médical et des données de santé constitue un enjeu déterminant et colossal. Les cyberattaques dont ont été victimes certains hôpitaux et le vol massif de données sensibles sont là pour nous le rappeler.
Les enjeux de cybersécurité ont des impacts en termes de responsabilité professionnelle, civile, voire pénale. Sans oublier la question des indemnisations éventuelles.
Ce sont des défis et des enjeux de société majeurs.